Vous êtes ici: Accueil

La Guerre des moutons

AddThis Social Bookmark Button
Imprimer

Pour jouer à la Guerre des Moutons,il faut :

4 cartes différentes des bergers de couleurs (Bleu, Rose, Jaune, Noir)

4 cartes points d'interrogations

La carte de la place du village ( d'où commence le jeu )

4 cartes Chasseurs

4 cartes Loup

Les 60 dernières cartes restantes

Le sac pour piocher vos cartes à l'abri des regards

 

Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs

 

But du jeu de " la Guerre des Moutons" :

 

Chacun des joueurs est le berger d'un troupeau de mouton de même couleur ( Bleu, Rose, Jaune, Noir ) et doit constitué un ou des enclos fermé(s) comprenant le plus grand nombre de moutons dans son ou ses enclos. Cet enclos devra aussi être à l'abri des loups. À la fin le berger qui a le plus de moutons dans son enclos fermé gagne la partie.

 

Déroulement de la partie :

Pour commencer une partie de la Guerre des moutons, il faut d'abord retirer les 4 cartes des bergers, la carte «la Place du Village», et les 4 cartes «?» du sac du jeu, et de laisser toutes les autres cartes dans le sac. Ensuite il faut qu'un des joueurs place la carte de «la Place du Village» au centre de votre espace de jeu, puis ce joueur va distribuer la carte «?» à chaque joueur ( côté «?» visible ). Ces 4 cartes sont mis de côté provisoirement.

Puis chaque joueur pioche 4 cartes au hasard dans le sac et les garde dans sa main à l'abri du regard des autres joueurs. Un des joueurs commence , il choisit une des cartes qu'il a pioché en l'accolant à la carte «Place du Village» préalablement placé au centre, à condition que la carte en question comporte au moins un coté village, puis il repioche une nouvelle carte, si le joueur n'a aucun côté village sur aucune de ses cartes, il passe son tour sans piocher. Le joueur suivant accole ensuite un de ses pions contre un des 2 pions déjà posés par un côté dont l'image correspond à celle du pion voisin puis pioche un pion ( comme le système du jeu de dominos ). Lorsqu'un joueur réussit à poser une carte de manière à ce qu'il soit accolé à plusieurs pions déjà posés, il piocherat autant de pions que de pions accolés à celui qu'il vient de poser ( 2 pions pour 2 côtés, 3 pour 3 côtés, etc.. )

Les joueurs sont libres de dévoiler leur couleur de moutons ( la carte «?» retourné ) à n'importe quel moment de la partie, le joueur pourra ainsi jouer cette carte de 4 moutons, ce qui peut l'avantager dans la partie.

 

Le « Loup »

Les enclos bordés de forêts sont valides sauf si dans cette forêt un joueur adverse y place la carte «Loup». Un «Loup» dont la carte est accolé à une forêt menace tous les enclos accolés à tous les morceaux de forêt qui la composent . Lorsque deux forêts sont réunies et que l'une d'elles contient un loup et l'autre un chasseur, il faut recouvrir le loup par une carte «Chasseur» qui annule donc la carte «Loup». Un enclos menacé par un loup ne vaut rien.

 

Le « Chasseur »

Il peut être accolé à une forêt de façon à préserver son enclos car aucun « Loup » ne peut être accolé à une forêt déjà gardé par un chasseur.

Quand la partie touche à sa fin et qu'il n'y a plus rien à piocher, on continue à jouer jusqu'à ce que tous les joueurs poseent leur dernière carte. Si cerains joueurs ont piochés plus de pions que les autres, ils pourront continuer à poser des pions après que les autres auront terminé.

Comment compter les points à la guerre des moutons ?

L'enclos qui permet de marquer des points est l'enclos fermé qui contient le plus grand nombre de moutons de sa couleur. Il marque 1 point par mouton que contient cet enclos. Le restant des enclos fermés serviront éventuellement à départager les ex aequo.

 

Pour gagner une partie de la guerre des moutons ?

Pour gagner une partie de la guerre des moutons, il faut être à la fin le berger qui a le plus de moutons dans son enclos fermé.